Dépistage de la rétinopathie


Pourquoi?

Le but de cet examen est de dépister la rétinopathie diabétique, qui est une complication majeure du diabète.
En effet, 6 patients diabétiques sur 10 vont développer cette maladie.
Silencieuse, au début, elle peut les conduire à la cécité, si elle n’est pas diagnostiquée.
Les patients ne ressentent rien. D’où, l’importance d’un dépistage régulier.

Pour qui?

Tous les patients diabétiques n’ayant pas eu de suivi ophtalmo depuis au moins une année.

Modalités

Le Jour du dépistage, le patient doit être muni de :

  • la prescription médicale de son médecin traitant pour une rétinographie ou fond d’œil
  • la carte vitale
  • l’ordonnance des médicaments qu’il prend
  • des résultats de la dernière prise de sang

Comment?

Depuis juillet 2018, une orthoptiste et une assistante du réseau ADDICA & CAREDIAB se déplacent au sein de nos locaux avec un rétinographe.
Celui-ci permet une photographie du fond des yeux des diabétiques. Il n’y a pas de dilatation de la pupille.
Les patients peuvent, donc, conduire juste après l’examen.
Les clichés sont mis sur une plateforme informatique sécurisée utilisée par le réseau appelée « ORNICARE ».
Grace à cela, des ophtalmologues de la région les lisent et donnent leur diagnostic.
Environ 15 jours après le dépistage, les patients ainsi que leurs médecins traitants reçoivent les résultats.

Résultats

7% de rétinopathies diabétiques décelées équivalent à la moyenne nationale.